avatar

Invité

Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Dim 3 Juil - 15:47




Rose & Isaiah
It was a little bookstore
Le quartier a beau être agité, il faut croire que certains coins de la Cittadella restent préservés de l’agitation constante de la ville. La journée a été plutôt calme aujourd’hui et Isaiah s’ennuierait presque. Debout derrière le comptoir de la caisse, le temps ne passe pas aussi vite que d’ordinaire et ce n’est pas l’écran noir et inanimé de son téléphone qui va venir rompre son ennui. C’est plutôt un rappel constant de son manque de fréquentations disponibles, et de son manque de fréquentations tout court.

Le camion de livraison qu’il attendait dans la matinée arrive finalement, à bientôt 15 heures. Cela permet de l’occuper pendant une bonne vingtaine de minutes, et étant donné le nombre de cartons, il va lui falloir plusieurs heures pour trier et mettre en rayon toutes les œuvres reçues. La cloche de la porte finit par tinter assez fort pour être entendue et le jeune libraire relève brutalement la tête, le regard orienté vers l’entrée du magasin.
Trois fois déjà le vent lui a joué un sale tour et il s’est retrouvé prêt à accueillir un client pour se rendre finalement compte que c’est l’élément naturel qui agite la clochette.
Cependant c’est une véritable jeune femme qui entre cette fois, et Isaiah ne se souvient pas l’avoir déjà vue quelque part. Vérone est une ville assez calme alors il n’en faut pas beaucoup plus à Isaiah avant qu’il ne se lève et ne se dirige vers la brune.

« Bonjour mademoiselle, je peux vous aider? » Demande-t-il doucement. La librairie est déserte si ce n’est cette cliente, il a donc pas mal de temps à lui consacrer. « Vous cherchez un livre, une BD ? » Il sait que certaines personnes viennent uniquement pour lire ou pour feuilleter les œuvres, et généralement ces personnes-là n’ont aucune envie de discuter avec l’un des employés, encore moins le patron, mais l’arrivante semble ne pas faire partie de ces gens. Il espère que son impression n’est pas mauvaise et qu’il ne va pas essuyer un nouveau refus froid et sec, un « laissez-moi regarder en paix », ce genre de paroles si aimablement lancées et qui donnent envie au jeune libraire de vingt-six ans de ne pas leur vendre les livres qu’ils sont venus chercher. Isaiah est une de ces personnes intimement attaché aux œuvres qu’il vend et c’est parfois une véritable déchirure de laisser partir certains ouvrages quand il voit la façon dont les gens qui les achètent semblent leur porter si peu de considération. « Ou peut-être simplement un conseil ? » Termine-t-il avec un sourire doux et accueillant.
© wild bird
   
   
   
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Lun 4 Juil - 10:30


Rose écrit un point. Elle venait de finir de corriger sa dernière copie. Enfin ! Elle adorait son métier mais corriger les copies en était un des aspects les plus fastidieux. L'institutrice se leva. Il fallait à présent qu'elle aille à la librairie. Elle adorait les livres, et cela depuis qu'elle était petite. Ses parents l'avaient, par ailleurs, encouragés à suivre cette voie car il s'agissait d'une occupation calme et acceptable pour toute jeune fille de bonne famille. Elle sortit son téléphone de son sac. Alors d'après ses recherches, la librairie se situait dans le cœur de la ville, le quartier de la cittadella. Elle n'y avait jamais vraiment mis les pieds car quand on était aristocrate, et riche de surcroit, on avait des domestiques pour faire les courses et aller courir les magasins. Depuis qu'elle avait prit son indépendance, elle avait pris du plaisir à exécuter des tâches que ses parents auraient trouvé indignes d'elle : la cuisine, le ménage, les courses... Ce fut ainsi tout naturellement qu'elle se dirigea vers la boutique d'Isaiah. Lorsqu'elle entra, elle entendit une petite cloche tinter. La maîtresse sourit : le bruit qu'avait produit la clochette était joli. Elle avait presque envie de rouvrir la porte pour l'entendre à nouveau... elle aperçut alors une tête apparaître au-dessus du comptoir. Il s'agissait d'un jeune homme. Un employé ou le patron probablement.

"Bonjour mademoiselle, je peux vous aider ? Lui demanda-t-il doucement.

- Bonjour Monsieur. Lui répondit-elle poliment en souriant.

- Vous cherchez un livre, une BD ? Ou peut-être simplement un conseil ? Dit-il en souriant.

- Merci Monsieur, vous êtes bien aimable. Je cherche un conseil effectivement. Voyez-vous, je suis institutrice et j'aimerais beaucoup faire découvrir de nouvelles choses à mes jeunes élèves en leur apprenant à lire. Je cherche donc des livres pour des enfants de 7 à 8 ans donc, ils ont déjà commencé leur apprentissage de la lecture. Auriez-vous des livres fantastiques, historiques ou bien qui décrivent la vie d'un personnage qui voyage ? J'aimerais que ce soit amusant et sans images car je veux les habituer dès que possible aux romans. L'interrogea Rose en s'avançant vers lui.
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Mar 5 Juil - 14:00




Rose & Isaiah
It was a little bookstore
Isaiah est bien content de voir un sourire étendre les lèvres de l’arrivante. Les sourires donnent un air aimable à tout le monde et celui de la jeune femme a quelque chose de rassurant. Il relève également autre chose, un brin de distinction, de manières aristocratiques même, mais n’en dit pas mot. Il doute que ce soit d’usage de demander à quelqu’un si sa famille fait partie des personnes fortunées de Vérone, alors la question restera sur le bout de sa langue. Il l’écoute lui expliquer ce qu’elle cherche et son visage s’éclaire au fur et à mesure du discours de la jeune femme.
« Institutrice, en voilà un bien beau métier. » Sourit-il doucement.

S’il n’était pas devenu libraire peut-être bien qu’Isaiah se serait dirigé vers l’enseignement. Il apprécie beaucoup le contact des enfants, certes, mais ce n’est même pas là la motivation principale qu’il aurait trouvée. C’est l’aspect transmission de savoir qui l’a attiré un certain temps et a failli lui faire manquer sa réelle vocation, la librairie.
La demande de l’institutrice n’est pas forcément la plus simple possible et il ne veut absolument pas se tromper parce que cela lui donnerait une bien mauvaise image.
« Je dois avoir ça, vous voulez bien me suivre ? »

Il lui fait un petit signe de tête et part devant, la guidant entre les rayons pour arriver jusqu’à la partie de la librairie qui est consacrée à la littérature jeunesse. Il fouille quelques secondes et extirpe une première œuvre des étagères. « J’ai cette histoire, pour commencer. Voyage Au Pays des Arbres, de J. M. G. Le Clézio. C’est un voyage que l’on peut qualifier de fantastique, mais il est surtout très poétique.  Je pense qu’il peut ravir les rêveurs. » Il laisse le livre à l’institutrice et entreprend de chercher une autre œuvre à lui proposer. « Oh, j’ai celui-là aussi. » Il sourit fièrement en arborant un autre petit roman jeunesse. « L’ogre bouquiniste. L’histoire évoque l’histoire d’une institutrice et de ses élèves qui se rendent à la librairie. Le résumé me semble plutôt de mise. D’ailleurs vous savez qu’on organise des ateliers lecture pour les enfants ici ? Un mercredi par mois, je me transforme en conteur, si jamais ça intéresse certains de vos petits. » Isaiah est pleinement dans son élément quand il est au sein de son antre, de sa librairie, et il continue donc de bavarder gentiment en proposant quelques autres livres dans les thèmes demandés par sa cliente.
© wild bird
   
 
  [/color]
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Mar 5 Juil - 14:29


- Institutrice, en voilà un bien beau métier. Lui dit le libraire en souriant.

- Merci. Être libraire doit également apporter de grandes satisfactions je suppose. Lui répondit Rose, également en souriant.

- Je dois avoir ça, vous voulez bien me suivre ? Lui demanda le jeune homme en la précédant dans les rayons.

L'aristocrate hocha la tête afin d'acquiescer et le suivit. Arrivé devant le rayon jeunesse, il lui tendit un ouvrage.


- J’ai cette histoire, pour commencer. Voyage Au Pays des Arbres, de J. M. G. Le Clézio. C’est un voyage que l’on peut qualifier de fantastique, mais il est surtout très poétique. Je pense qu’il peut ravir les rêveurs.

- Cela paraît intéressant mais vous savez, mes élèves ont 6 à 7 ans... Un Le Clézio ne risque-t-il pas d'être trop dur pour eux ?
Lui demanda-t-elle en tournant le livre afin de lire le résumé.

- Oh, j’ai celui-là aussi. L’ogre bouquiniste. L’histoire évoque l’histoire d’une institutrice et de ses élèves qui se rendent à la librairie. Le résumé me semble plutôt de mise. Lui proposa-t-il d'un ton fier.

La jeune femme éclata de rire.


- Vous, vous savez trouver le livre de la situation ! Vous devez vraiment aimer votre métier ! Répliqua l'institutrice en continuant de rire.

- D’ailleurs vous savez qu’on organise des ateliers lecture pour les enfants ici ? Un mercredi par mois, je me transforme en conteur, si jamais ça intéresse certains de vos petits. Lui demanda-t-il alors avec des étoiles dans les yeux, ce qui fit apparaître un sourire doux sur le visage de la jeune femme.

- Oh, cela serait merveilleux ! J'en parlerai à la directrice et aux parents, ainsi qu'aux enfants, afin de voir s'ils sont d'accord ! Promit Rose d'un ton enthousiaste. Sinon, avez-vous des livres sur les sciences ou l'histoire ? Cela permettrait de leur apprendre ces matières ainsi qu'à lire de façon amusante ! J'aimerais également des livres de difficultés variées afin d'organiser un rallye lecture, toujours pour des enfants du même âge bien évidemment. Dit la maîtresse en mettant le dernier livre que le libraire lui avait proposé dans son sac de courses.
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Sam 9 Juil - 11:28




Rose & Isaiah
It was a little bookstore
Il hoche la tête pour confirmer ses dires, il tire en effet beaucoup de satisfaction à conseiller les clients et vendre des livres. C’est son univers et le faire partager à des inconnus ou des clients réguliers est très gratifiant. C’est d’ailleurs pour cela que les ateliers lecture du mercredi ont repris. Ils étaient déjà instaurés lorsque c’était l’ancien propriétaire et qu’il n’était qu’un employé, puis il y a eu une période transition pendant laquelle le fils de l’ancien propriétaire a repris l’affaire et a manqué de la couler, supprimant par la même occasion les ateliers, alors quand il a finalement accepté de revendre la librairie à Isaiah, le jeune employé a tout fait pour ramener le charme de la librairie. Et ravoir des enfants émerveillés par les centaines de livres aux couleurs et sujets variés a été l’une de ses priorités.
« Vous pensez ? Je l’ai lu tôt, c’est pour cela. Il est dans les recommandations jeunesses, alors peut-être pour les plus aguerris à la lecture ? » Lui propose-t-il doucement.
Il fait mine de bomber le torse, tout content qu’elle valide le choix du second livre et vante ses capacités et son amour du métier de la sorte. Son enthousiasme vis-à-vis des ateliers lecture l’enchante encore plus et il ne se retient désormais plus du tout de sourire de toutes ses dents, face à cette cliente agréable.
« On va chercher cela ensemble. Vous allez être ma meilleure cliente de la semaine si vous me prenez autant d’œuvres ! » Lancet-il gentiment. Il l’entraine vers une autre partie de la section jeunesse, s’appliquant à lui dénicher les livres banals d’histoire ou de science, puis lui proposant également les versions plus fantaisistes, illustrées ou romancées, en bd même, un peu de tous les formats et de tous les gens afin de lui laisser un maximum de choix et de diversité. Il fait ensuite une pré-sélection d’œuvres plus corsées pour ce fameux rallie lecture, idée qui lui semble d’ailleurs géniale, et une fois tous les livres sortis de leurs rayons ou montrés à l’institutrice il lui laisse quelques minutes pour qu’elle fasse son choix et se penche plus en détail sur les différents livres et leur quatrième de couverture pendant que lui file accueillir et conseiller une autre cliente.  
© wild bird
   
 
 
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Dim 17 Juil - 9:42


- Vous pensez ? Je l’ai lu tôt, c’est pour cela. Il est dans les recommandations jeunesses, alors peut-être pour les plus aguerris à la lecture ? L'interrogea-t-il gentiment.

- Vous êtes un très bon commerçant Monsieur. Dit Rose avec un sourire. Pourquoi pas... je demanderai d'abord à mes élèves si certains veulent tenter sa lecture. Ajouta-elle doucement avant d'accepter d'acheter le deuxième livre qu'il lui avait proposé.

Cela eut pour effet de le rendre heureux enfin, d'après l'attitude qu'il avait à présent. Elle lui parla également de son projet de rallye lecture. Cela l'enthousiasma. Ciel, cet homme avait de l'énergie à revendre !


- On va chercher cela ensemble. Vous allez être ma meilleure cliente de la semaine si vous me prenez autant d’œuvres ! S'exclama le jeune homme en souriant.

- Il faut bien faire vivre les petits commerces de proximité ! Le taquina-t-elle en riant.

Il l'emmena ensuite vers un autre rayon, toujours dans la section des livres pour enfants, et lui conseilla quelques livres avant de s'excuser pour aller s'occuper d'une autre cliente.


- Je vous en prie, prenez votre temps. Lui répondit l'aristocrate en souriant.

Elle s'assit alors à une table avec les livres que lui avait proposé le libraire et commença à en lire les résumés. Celui-là n'était pas mal du tout : il alliait mythes et histoire. Elle l'ouvrit. Il ne contenait pas d'images. Parfait ! Il lui faudrait en prendre certains avec des images se dit-elle, pour les moins courageux. Bien évidemment, lire un livre avec des images rapportera aux élèves moins de points qu'en lire un sans image. Ah tiens, celui-ci parlait d'un astronaute et faisait découvrir le système solaire. Intéressant. Elle le mit sur la même pile que le premier. Celui-là, en revanche, parlait de la chimie. Non, il semblait trop compliqué. Elle le mit de côté, créant ainsi la pile des livres non retenus. Elle continua ainsi son petit manège jusqu'à en avoir choisi une dizaine et était tellement absorbée par la sélection qu'elle était en train de faire qu'elle n'entendit pas Isaiah revenir.
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Sam 30 Juil - 23:15




Rose & Isaiah
It was a little bookstore
Son énergie et sa joie de vivre sont probablement communicatives et on lui a même des fois reproché d’en faire « trop » avec ses clients. Pourtant ça n’est pas du tout le cas, le jeune libraire est juste enthousiaste à chacune des rencontres qu’il fait au sein de la librairie, chacune des ventes qu’il conclue. Et bien sûr, il y a la question financière parce qu’il faut bien que l’argent entre quelque part, mais il y av surtout la transmission de connaissances et le bonheur tout simple d’avoir pu satisfaire les désirs et les souhaits d’un client en lui dénichant le ou les livres parfaitement adéquats.

«  Ola ne me faites pas tant de compliment madame. » Il lui sourit gentiment. «  Je risquerais de prendre la grosse tête vous savez. » Il plaisante un peu parce qu’elle a l’air d’être une de ces personnes avec qui l’on peut se le permettre.

Il aime beaucoup sa façon de voir les choses aussi, et ne risque pas d’être contre le fait de faire vivre les petits commerces de proximité, comme elle vient si bien de le dire. « Je vous en prie, prenez votre temps. » C’est donc ce qu’il fait, allant tranquillement rejoindre les nouveaux clients pour entendre leurs requêtes, orienter leurs recherches ou même parler avec eux de la pluie et du beau temps, des tracas de la vie ou des petites joies aussi.

Par moments il se permet de jeter un coup d’œil vers le fond de la librairie, le coin jeunesse où est installée la jeune professeure avec qui il a discuté auparavant. Elle a l’air pleinement concentrée et Isaiah ne peut s’empêcher de remarquer quelques mimiques révélatrices sur son visage, comme la façon dont ses sourcils se froncent à l’instant-même où quelque chose semble lui déplaire, ou celle qu’ont le coin de ses lèvres de s’étirer juste un peu quand la chose lui plait. Non pas qu’il soit quelqu’un d’étrange l’observant anormalement, non. Le libraire trouve simplement intéressant la façon dont le tri et le choix des livres se font.

C’est une bonne vingtaine de minutes plus tard, après que les clients soient partis et que d’autres ne soient entrés, qu’il est enfin en mesure de retourner voir la jeune femme. Mais, comme elle semble toujours absorbée dans ses décisions et qu’il n’aime pas faire les choses de manière classique il disparait dans l’arrière-boutique quelques minutes, juste assez de temps pour préparer quelque chose et revenir ensuite dans la librairie, une tasse de thé fumant à la main. «   Trop de concentration ça fatigue vous savez. » Affirme-t-il en arrivant près d’elle, avant d’éclater de rire, incapable de rester impassible devant la façon dont elle vient de sursauter, probablement fort surprise de le savoir si près sans avoir remarqué avant qu’il arrivait. Il pousse un peu une pile de livres et pose à la place la tasse de thé, ainsi qu’un petit sachet de gâteaux. «  Tenez, c’est offert par la maison. Enfin par moi, mais c’est ma librairie alors c’est tout comme. Et puis c’est un peu ma maison. » A peine a-t-il fini de parler pour ne rien dire, se frappant mentalement de l’avoir fait, qu’il file de nouveau, un peu inquiet que ses petites attentions soient mal interprétées, et préférant de ce fait rester un peu à distance le temps qu’elle décide d’accepter la petite collation ou de se sentir offusquée par le geste peu courant dans une librairie.
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Jeu 11 Aoû - 16:27


Rose sursauta. Le jeune libraire lui avait fait peur à revenir si brusquement et sans faire de bruit ! Alors qu'elle mettait sa main sur son torse afin de calmer le rythme effréné de son cœur, une odeur alléchante lui monta aux narines. La maîtresse tourna la tête et aperçu dans la main d'Isaiah une tasse avec, d'après l'odeur, ce qui semblait être du thé, du thé aux fruits rouges même, son thé préféré ! Il posa alors le liquide fumant sur la table, accompagné d'un paquet de petits gâteaux. La jeune femme lui sourit.

- Trop de concentration ça fatigue vous savez. Déclara-t-il en riant. Tenez, c’est offert par la maison. Enfin par moi, mais c’est ma librairie alors c’est tout comme. Et puis c’est un peu ma maison.

- Quelle délicate attention ! Vous êtes fort aimable Monsieur, je vous remercie. J’apprécie beaucoup le thé aux fruits rouges et les gâteaux au chocolat. Vous voyez que vous êtes bon commerçant ! Je n'ai fait qu'énoncer une vérité ! S'exclama-t-elle avant de mordre avec enthousiasme dans un biscuit. Vous savez, continua-t-elle pour l'empêcher de partir et le retenir près d'elle, vous devriez peut-être songer à réserver une partie de cet immeuble à un café. Je vous suggère cela car je pense que boire un café ou un thé en lisant pourrait être très agréable. Par ailleurs, j'ai entendu parler d'un club de lecture qui venait de s'établir en ville donc vous pourriez peut-être embaucher quelqu'un pour tenir le café et ainsi capter une nouvelle clientèle vous ne pensez pas ? Lui demanda l'institutrice avec un clin d’œil puis but une gorgée de thé. Honnêtement, cela permettrait de se détendre dans une ambiance calme plutôt que d'aller dans cet affreux café du centre commercial où j'ai parfois l'impression qu'il n'est ouvert que pour gagner de l'argent et où le personnel est très désagréable... enfin, cela n'est qu'une suggestion. Je m'excuse si je vous ai parue indiscrète... Ajouta-elle l'air un peu penaud.

Spoiler:
 
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Lun 15 Aoû - 13:18




Rose & Isaiah
It was a little bookstore


Isaiah se mord la lèvre en la voyant sursauter fortement, et en même temps il se dit que la prévenir aurait sûrement été nécessaire, bien que beaucoup moins drôle. Il voit immédiatement que ses petites attention vont avoir fait mouche et que la jeune maîtresse les apprécie avant même de les avoir goûtées, cela se lit aisément dans le sourire qui orne son visage.

Il l’écoute le remercier, obtenant par la même occasion la confirmation que ses choix ont été bons et qu’elle apprécie ce qu’il vient de lui apporter, puis, préférant s’éclipser un temps il se remet en marche mais elle ne lui en laisse pas le temps, l’arrêtant net en continuant à parler. Ou plutôt, elle se remet à parler et il s’arrête net pour pivoter et revenir plus prêt de sa cliente, désireux d’entendre la suite de sa tirade. Et il se rend rapidement compte qu’il a bien fait de décider de l’écouter un peu. Pour la politesse, certes, mais aussi et surtout parce qu’elle apporte des informations et des propositions on ne peut plus intéressantes.

« Oh vous croyez?» Il demande doucement. Il ne va pas nier que parfois l’idée d’ouvrir quelque chose ressemblant  à un salon de thé ne l’a pas effleuré, mais c’était plus lors d’une rêverie quand il se perdait  sur des vidéos youtube qu'autre chose. Mais de toute façon à aucun moment l'idée d'allier salon de thé et librairie ne l'a effleuré, alors cette proposition est clairement rafraîchissante et intéressante.
« Vous pensez décidément à tout, c'est.. Très agréable d'avoir votre avis, et vos suggestions.» Il répond doucement. Cela le touche beaucoup qu'elle soit si intéressée par le devenir de son petit commerce.Il pouffa presque timidement à la vue du clin d’œil de l'institutrice.

« Je vais encore prendre ça pour un compliment vous savez, il faut croire que vous venez de qualifier ma compagnie de relativement plaisante et désintéressée.» Il sourit. « Et votre idée me plait beaucoup, c'est bien le genre de projet dans lequel je pourrais me lancer, histoire d'élargir ma clientèle, certes, mais aussi de proposer un espace agréable à une cliente fort sympathique.» Il lui dit en lui faisant un clin d'oeil, avant de froncer les sourcils. « Oh. Hey non vous ne me paraissez pas du tout indiscrète, ou alors c'est une indiscrétion qui ne me dérange aucunement. Vous êtes vraiment quelqu'un à qui l'on se plaît à parler.» Il termine doucement pour la rassurer, attendri par son air gêné.

Spoiler:
 
© wild bird
   
 
 
avatar

Invité

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Lun 5 Sep - 20:22


- Oh vous croyez ? Lui demanda le libraire d'un ton intéressé.

- Tout à fait mon cher Monsieur ! Par ailleurs, cela permettrait de créer un ou deux nouveaux emplois ! Je suis sûre que des personnes, telles que des étudiants par exemple, seraient ravies de venir travailler ici, au milieu des livres ! Répliqua la jeune femme d'un ton assuré en hochant la tête.

- Vous pensez décidément à tout, c'est.. Très agréable d'avoir votre avis, et vos suggestions. Dit-il avec un petit sourire.

- Oh vous savez, je n'ai fait que vous décrire ce que j'aimerais trouver dans cette ville... Répondit-elle en souriant à son tour.

- Je vais encore prendre ça pour un compliment vous savez, il faut croire que vous venez de qualifier ma compagnie de relativement plaisante et désintéressée. Et votre idée me plait beaucoup, c'est bien le genre de projet dans lequel je pourrais me lancer, histoire d'élargir ma clientèle, certes, mais aussi de proposer un espace agréable à une cliente fort sympathique. Oh. Hey non vous ne me paraissez pas du tout indiscrète, ou alors c'est une indiscrétion qui ne me dérange aucunement. Vous êtes vraiment quelqu'un à qui l'on se plaît à parler.

- Vous savez, lorsque vous devez vous occupez et instruire de jeunes enfants, il faut savoir être franc et ne pas cacher les choses. Bien évidemment, il faut également faire attention à ce que l'on dit mais côtoyer des enfants tous les jours vous permet de garder un esprit jeune ainsi que créatif et vous donne envie de continuer de rêver vous voyez ce que je veux dire ? Peut-être trouvez cela un peu niais mais je crois sincèrement qu'un enfant porte sur le monde non pas une vision utopique des choses mais... rafraichissante et positive... Déclara l'institutrice avant de se lever et de prendre des livres dans ses bras. Je vais prendre ces quelques livres. J'espère qu'ils plairont aux petits et leur donneront envie de continuer à lire plus tard car de nos jours, les personnes écrivant bien notre langue se font de plus en plus rares..

Re: Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore



Rose & Isaiah ~ It was a little bookstore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
/LOVE :: Les archives du forum :: Les archives du forum :: Les RPs terminés-
Sauter vers: