avatar
Arrivé(e) le : 26/03/2017
Posts : 23
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : tearsflight

ATTEND L'AMOUR
Voir le profil de l'utilisateur

In our family portrait we look pretty happy (Mircalla/Carmilla)
Jeu 30 Mar - 22:28


Carmilla Orféi
Nom : Orféi. Prénom : Carmilla. Âge : 36 ans. date et lieu de naissance : 05/03/81 Vérone vos origines : Italienne et française. Métier : architecte d'intérieur. Orientation sexuelle : hétérosexuelle. Statut matrimonial : divorcée côté financier : Riche. Caractère : méfiante - froide - travailleuse - bienveillante - secrète - bordélique - détachée - écolo - créative - une bête de sexe - brisée comme dirait ma psy - observatrice - cultivée - prévenante - tolérante - impatiente - attachante (?) - mélancolique - associable - passionnée - solitaire - bucolique - butée - autoritaire - douce, oui c'est contradictoire.

un peu plus sur vous
"Putain"  c'est le seul mot que lui inspirait ce lieu. Pourquoi Diable était elle revenu ? Qui avait pu lui donner cette idée de merde ?
Vérone, la ville de son enfance. Célèbre ville d'Italie, atypique et agréable. C'est certainement comme ça que l'on décrivait ce patelin au reste du monde. Elle aussi avait déjà vu Vérone de cette manière, il y a une éternité. Malgré une vague de nostalgie, le dégoût revint vite balayer le moindre élan de sympathie pour cette ville.
Carmilla reprit sa marche. Une autre cigarette ne serait pas de trop. Au moins elle n'était pas obligée de retourner à dans le même quartier maudit ni dans cette putain de ruelle.

"Allez Carmi je te ramène chez toi, encore un verre et tu pourris le tapis de Elena."

Elle grimaça, même pas une heure dans cette putain de ville et déjà les mauvais souvenirs faisaient leur apparition. Encore une heure et la nausée lui serrerai certainement la gorge.
Il faisait froid et elle était à pied, Carmilla se maudit d'avoir laissée le taxi la déposer si loin. Les balades en ville ce n'était pas son truc et l'angoisse commençait doucement à prendre possession de son corps. Malgré les années ses pieds la guidait comme si elle n'avait jamais quittée les lieux. Ses talons claquaient sur le trottoir de la ville, suivant les mêmes chemins qu'elle avait parcouru des centaines de fois enfant puis adolescente.

" C'est pas le bon chemin. " l'air frais lui avait éclaircie son esprit embrumé par l'alcool, elle se rendait compte qu'ils n'avaient pas tournés dans la bonne rue. ≈

Carmilla augmenta la cadence de ses pas, ses talons claquaient de plus en plus fort.
" Faisons une pause tu veux ? " Non elle ne voulait pas, elle n'était pas en sécurité elle le sentait. C'était indéfinissable, c'était dans l'air, ça la pénétrait et lui compressait les poumons. Elle retrouvait de plus en plus ses esprits, mais pas assez pour mettre un mot sur ce sentiment de malaise.≈

Sa main se crispa autour de la poignée de sa valise, elle jeta nerveusement son mégo de cigarette et fourra sa main libre dans sa poche. Encore trois rues et elle serait arrivée, encore trois rues...

≈ Le silence. C'était pire que tout ce à quoi elle s'était attendu. La jeune fille leva les yeux mais ne croisa pas ceux de son père. La panique l'envahit et elle les tourna rapidement vers sa mère, elle ne les croisa pas non plus. Ne lui répondait que le silence. " Maman...dit quelqu..."   - " Non Carmi...ne...dis...plus rien. "

Elle se stoppa net. Fermer les yeux. Inspirer. Elle se pinça l'arrête du nez et expira profondément avant de lever la tête et de rouvrir les yeux. Il n'y avait que le silence qui l'entourait. Rien que le silence. Se convaincre qu'elle ne risquait rien, laisser, se laisser envelopper par le silence...La jeune femme s'approcha du portillon, elle était donc enfin arrivée. " Si ça ne ressemble pas à l'annonce... " Il ne manquerait plus que la sublime villa qu'elle avait repérée à l'agence ne corresponde pas à la réalité. Pourquoi ne pas la visiter elle-même ? Comme si elle ne revenait pas déjà trop tôt dans cette ville de malheur, plus elle avait pu reculer l'échéance, mieux cela avait été.
L'allée avait l'air de correspondre aux photos, enfin, il faisait nuit, il n'était pas judicieux de juger en l'état. Carmilla avança sans jeter d'autres coup d’œil à l'extérieur de son nouveau bien et se dirigea directement à l'intérieur de la villa, bien trop grande pour sa seule personne.

L'avantage de réussir dans la vie c'est que l'on peut payer des gens pour aménager les maisons dans lesquelles on emménage. Carmilla en appréciait toute la mesure à l'heure actuelle. Elle lâcha sa valise et se dirigea directement vers son immense et nouvelle cuisine. Elle fouilla quelques secondes à la recherche d'un verre et trouva sans mal la cave, l'endroit le plus important de cette nouvelle maison.
Une fois servit elle prit le temps d'apprécier le silence de sa nouvelle demeure et la balaya du regard. Son nouveau palais de solitude semblait à la hauteur de ses espérances. Elle laissa une nouvelle fois le silence l'envelopper. Ce silence qui avait la source de toutes ses angoisses se révélait désormais son refuge. Son ancienne psy adorait aborder ce sujet.
Enfin décidée à visiter son imposante demeure elle passa lentement de pièces en pièces. Elle avait cherchée de grands espaces, le moins de couloirs possible, le moins de murs possibles. Pourquoi avoir prit une maison avec autant de chambres ? Il semblerait que plus vous chercher une grande maison plus il y a de chambres. Comme si le nombre de mètres carrés devait être croissant avec le nombre d'habitants. La grande brune prit à peine le temps de visiter les chambres secondaires, qui allait les occuper de toute manière ? Ses parents à l'occasion ? Encore faudrait il qu'elle leur adresse encore la parole.

≈ Le hurlement qui sortit de sa gorge ce soir là fut tout à fait proportionnel à la douleur qu'elle ressentit alors, elle avait le sentiment qu'un courant électrique lui parcourait toute la colonne vertébrale. Sa mère apparut quelques minutes plus tard et l’emmena dans la voiture, son père attendait, la valise déjà sur le siège arrière. Elle ne pleura jamais autant que dans cette salle d'accouchement et jamais elle ne ressentit plus grande douleur que dans cette salle La douleur physique n'était rien à côté de celle qui lui comprimait le cœur et lui brouillait la vue. Elle le vit à peine mais elle l'entendit distinctement, ce cri qui n'appelait qu'elle et qui les liait de manière indéfinissable. Le seul son de ce petit être qu'elle n'entendrait jamais. Elle sut, au moment où ce cri s'éloigna d'elle, lui arrachant alors ses dernières larmes, que jamais elle ne leur pardonnerait. Jamais. ≈


" Ce n'est pas mon problème et vous le savez, je devais être livrée hier et je n'ai rien. Je suis censée débutée je vous signal. "

Elle raccrocha énervée. Elle était une designer d'intérieur réputée et elle devait débutée un nouveau chantier demain et rien n'était prêt. Carmilla parcouru son bureau de long en large, elle devait investir les bureaux en ville la semaine prochaine. Elle pourrait alors recevoir des clients et éventuellement des employés de manière plus simple.
Elle ouvrit la porte vitrée et sortit dans le jardin, qu'elle n'avait pas pu admirer la veille. Carmilla sortit une énième cigarette et leva la tête. Ainsi débutait sa nouvelle à Vérone, la ville qu'elle avait jurer ne jamais revoir, la ville qu'elle avait dû fuir. L'ironie la fit sourire. Sa thérapeute aurait adorée ça.




les liens en recherche
(♀ ou ♂) type de lien description du lien
(♀ ou ♂) type de lien description du lien
(♀ ou ♂) type de lien description du lien
(♀ ou ♂) type de lien description du lien

© belzébuth
avatar
Arrivé(e) le : 26/03/2017
Posts : 23
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : tearsflight

ATTEND L'AMOUR
Voir le profil de l'utilisateur

Re: In our family portrait we look pretty happy (Mircalla/Carmilla)
Jeu 30 Mar - 22:29


les liens
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
© belzébuth
avatar
Arrivé(e) le : 26/03/2017
Posts : 23
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : tearsflight

ATTEND L'AMOUR
Voir le profil de l'utilisateur

Re: In our family portrait we look pretty happy (Mircalla/Carmilla)
Jeu 30 Mar - 22:29


les liens
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
© belzébuth

Re: In our family portrait we look pretty happy (Mircalla/Carmilla)



In our family portrait we look pretty happy (Mircalla/Carmilla)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sky&Elya | family portrait
» The Moon family portrait
» Family Portrait -Venise, ITALIE- [R. ♥]
» (F) my family portrait
» 04. Happy Birthday, Cat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
/LOVE :: L'entrée à Vérone :: La gestion sociale :: Les fiches de liens-
Sauter vers: