avatar
Arrivé(e) le : 31/01/2017
Posts : 58
Avatar : Dougie Poynter
Crédits : paper.moon

ATTEND L'AMOUR
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1291-h-rafway?nid=6#16081

Let your smile change the world. (Yseult)
Ven 3 Mar - 13:20


Let your smile change the world, but don't let the world change your smile.
Yseult & Raffaelo
Comme à son habitude depuis maintenant presque deux mois, Raffaelo se tient dans la file d’attente du café « Latte », attendant patiemment que son tour arrive. Depuis qu’il était arrivé à Vérone, le jeune Renaldi avait tenté de prendre ses marques dans cette ville. Cela n’a pas été très difficile puisqu’elle est tout même très accueillante et simple de vie. De plus avec la présence d’Isidore et Ambrosia plus récemment, la vie ici ne pouvait être que bonne. Ici, peut-être que Raffaelo pourrait se poser définitivement. C’est un voyageur le jeune homme, il a du mal à rester en place bien trop longtemps et après un peu plus de trois ans sur les routes, c’est difficile de rester à un endroit précis. Mais il en avait besoin depuis sa rupture, il avait besoin de retrouver des repères, des valeurs sures. En commençant par rejoindre Isidore, son frère ainé. « Bonjour, un cappuccino et un cookie s’il vous plait. » demande-t-il une fois son tour arrivé. La serveuse s’empresse d’aller chercher sa commande. Il y a du monde aujourd’hui, c’est un peu comme si tous les résidents du quartier s’étaient donnés rendez-vous ici. Alors les serveurs essayaient de faire vite, ils étaient débordés et pourtant gardés le sourire, malgré quelques petites remarques désobligeantes parfois. Le client est roi parait-il. Raffaelo remercie la serveuse lorsqu’elle lui rapporte sa commande, puis il décide d’aller chercher une place libre pour se poser un peu, avant d’aller faire un tour dans Vérone, en attendant l’heure où il devait aller travailler. Dans ce bar où il passe la plus part de son temps en fait. Ce lieu de travail, qu’il a trouvé un peu au hasard mais qui lui a laissé sa chance. A dire vrai, il aime bien ce qu’il fait. Etre au contact de la clientèle, parfois servir de psy de comptoir. Ce métier lui plaisait, alors tant qu’il n’était pas lassé, il continuait. La journée était déjà bien avancée, mais il restait encore un peu de temps avant que son boulot ne commence. Une table libre, pense le jeune homme en en remarquant une un peu plus loin. En se dirigeant vers la table, il ne remarque pas qu’une demoiselle allait lui couper le chemin, qu’elle avait les esprits ailleurs et qu’elle ne regardait pas réellement où elle allait. Et c’était trop tard. Elle le bouscule avant même qu’il n’ait le temps de réagir. Le café de la demoiselle se retrouve à demi par terre et un petit peu sur les vêtements de Raffaelo. « Merde ! » s’exclame-t-Il en regardant d’abord le sol, puis ses vêtements et enfin pose le regard sur la demoiselle. Elle est plus jeune que Raffaelo, cela se voit à sa tête, puis elle a l’air triste ou perdue, ou carrément les deux. En tout cas au premier regard le jeune homme remarque qu’elle n’est pas bien du tout. Vraiment pas bien. Puis à son expression elle avait l’air carrément désolé de ce qui venait de se passer. « Ce n’est rien. » S’empresse-t-il de rajouter avant qu’elle n’ait le temps de dire quelque chose. « J’aurais dû faire plus attention. » Il sait que ce n’est pas réellement sa faute, mais elle a l’air trop mal pour l’accabler davantage. « Laissez-moi vous payer un autre café. » Propose-t-il finalement à la demoiselle. Parfois, lorsque ça va mal, il suffit d’un geste pour redonner un peu de lumière dans une journée.
Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.
avatar

Invité

Re: Let your smile change the world. (Yseult)
Ven 3 Mar - 18:09


Let your smile change the world
Tout en marchant, Yseult regarde son téléphone pour la centième fois de la journée. Au bas mot. Et rien. Pas d'appels, pas de messages. Pas de nouvelles de ses parents, qu'elle a quitté depuis presque vingt quatre heures. Son coeur se serre et elle secoue la tête pour éviter de fondre à nouveau en larmes. Ses hormones lui laissent les nerfs à fleur de peau, et le fait d'être contrariée n'arrange en rien son état. C'est elle qui a quitté la maison et elle est celle qui s'inquiète pour ses parents. Pourtant, ce n'est pas censé être l'inverse?! Ses pas la mènent vers le café qu'elle a l'habitude de fréquenter depuis des années et se dit que de boire quelque chose de chaud ne lui ferait pas de mal. D'un coup, Yseult se demande si elle a réellement le droit de boire du café: elle qui en est tellement accro, ça la rendrait malade de devoir se priver de ça pendant neuf mois! Mais son médecin lui a dit qu'une tasse de temps en temps ne pourrait pas avec d'impact sur le bébé. Donc elle décidé de ne pas se priver et commande un café noir et très sucré. Noir, comme son âme et comme ses idées du moment. Il y a du monde, comme toujours et Yseult attend d'être servie, échangeant même quelques mots avec la jeune femme qui la sert, qu'elle a déjà vu souvent depuis le temps qu'elle vient ici après les cours. Celle-ci lui demande comment elle va d'un air concerné et Yseult élude la question en lui adressant un sourire timide avant de se détourner, son café dans les mains. "qui est-ce que je cherche à tromper exactement?", se demande-t-elle en se dirigeant vers la sortie, voyant que toutes les tables ou presque, sont déjà prises. Elle doit avoir une tête affreuse, les yeux gonflés et le teint pâle: avant de sortir de chez Cosmo, elle n'a même pas cherché à se maquillé et a simplement attaché ses cheveux en une simple queue de cheval basique. Soudain, elle se sent être légèrement projetée en arrière après avoir percuté quelque chose de plein fouet. Yseult lève les yeux et se rend bien vite compte que je n'est pas quelque chose, mais quelqu'un, qu'elle vient de bousculer. Mortifiée, Yseult regarde l'homme devant elle et ouvre la bouche, prête à se confondre en excuses. Ses yeux s'écarquillent quand elle voit qu'elle lui a même renversé légèrement son café dessus, le reste ayant heureusement fini sur le sol. Mais il l'empêche de dire quoi que ce soit, et elle se sent encore plus mal, se maudissant déjà d'être aussi maladroite. "Quoi? Oh non, ce n'est pas la peine!", répond Yseult quand il lui propose même de lui payer un autre café. Mais il insiste, et Yseult finit par accepter: elle n'a pas vraiment la force de lutter. Et puis c'est bien la première fois depuis une journée entière que quelqu'un lui adresse un regard compatissant et non plein de colère. Elle s'installe donc à la table que l'homme visait pour éviter que quelqu'un de prenne la place -sa manière à elle de se racheter pour avoir été aussi maladroite- et sourit quand il revient et lui tend une tasse de café toute neuve. "Merci, vous n'étiez vraiment pas obligé! C'était entièrement de ma faute!" Puis elle le regarde un instant dans les yeux, avant de rougir et de se rendre compte qu'elle est encore plantée là, assise. "Je vais y aller, je gardais juste la place pour que vous...enfin, j'y vais, voilà. Je m'excuse, vraiment!", bredouille-t-elle précipitamment en se levant et en attrapant son sac.
   
code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
Arrivé(e) le : 31/01/2017
Posts : 58
Avatar : Dougie Poynter
Crédits : paper.moon

ATTEND L'AMOUR
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1291-h-rafway?nid=6#16081

Re: Let your smile change the world. (Yseult)
Sam 4 Mar - 18:28


Let your smile change the world, but don't let the world change your smile.
Yseult & Raffaelo
Non, n’est pas une réponse qui convient à Raffaelo. Alors il insiste quand elle lui dit que ce n’est pas la peine qu’il lui achète un autre café. Elle finit par accepter, et le jeune homme se dirige vers la file d’attente qu’il a quittée il y a quelques minutes. Faire de nouveau la queue ne dérange pas le jeune homme, de plus, il y a moins de monde que tout à l’heure. En attendant, il jette un coup d’œil en direction de la demoiselle qui l’a bousculé, elle est installée à la table où il souhaitait se rendre avant qu’elle ne renverse son café. Une fois que c’est à lui, il sourit à la serveuse et lui demande un café noir, sucré. C’est ce que la demoiselle avait pris. Lorsqu’il l’a, il retourne vers la jeune femme et lui tend son café. Elle le remercie en disant que c’était sa faute. « Ce n’est rien, vraiment, ça me fait plaisir. » lui dit-il une fois qu’elle a prit le café. Finalement, elle se lève en disant qu’elle allait s’en aller gênée par la situation. Le jeune homme lui sourit, et la retient en mettant sa main sur le bras de la demoiselle. « Vous pouvez vous asseoir » Cela sonne comme une proposition, mais en fait, il l’entraine directement à s’asseoir et lui fait de même. Elle s’installe machinalement au même endroit où il l’avait trouvé en revenant. « Puis, arrêtez de vous excusez, je vous l'ait dit, ce n'est pas grave, il n'y a quasiment pas de café sur moi. » Lui dit-il en souriant et en jetant un coup d’œil à ses vêtements. De toute façon, ce n'était pas grave, il avait des vêtements de rechange à son lieu de travail, donc il pourra se changer la bas, tout comme il pourrait éventuellement rentrer chez lui, car son appartement n'est pas bien loin. Si Raffaelo, souhaite que la demoiselle reste là, c'est qu'elle ne le dérange pas et puis il ne pouvait pas la laisser partir comme cela, sans rien dire. Il ne sait pas trop pourquoi, mais, en fait, il ne la connait pas du tout, mais étrangement, il s’intéresse à elle. Elle a l’air jeune la demoiselle, et Raffa se demande bien ce qu’il peut se passer dans sa vie, pour qu’elle semble si triste et autant ailleurs. Il ne sait pas si c’est son côté grand frère ou autre, qui le pousse à s’intéresser à la demoiselle et à ne pas la laisser partir dans cet état. Là elle était ailleurs et n’a renversé que son café, mais à avoir les esprits autre part que sur le monde réel, peut entraîner d’autres catastrophes, parfois bien plus grave que cela. De plus, Raffaelo, pense que chaque chose qui se passe dans la vie d’une personne n’arrive pas par hasard. Alors si aujourd’hui elle l’a bousculé, c’est certainement pour une raison. Certainement parce qu’elle a besoin de parler avec une personne qu’elle ne connait pas, ou simplement parce qu’elle avait besoin d’avoir un geste gentil, qui ne demande rien en retour. Une fois que tous les deux sont installés, le jeune homme tend la main à la demoiselle. « Raffaelo. » se présente-t-il alors en souriant, après avoir bu une gorgée de son cappuccino.
Nymeria. ♕ gif de ICI ♕ 0000 mots.

Re: Let your smile change the world. (Yseult)



Let your smile change the world. (Yseult)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DELINDAH ϟ i want to change the world, instead i sleep
» i'd love to change the world (noam)
» Nevaeh ¤ What if we keep change this world to die?
» Smile Around the World (Maxwell, Terminée)
» World Heavyweight Championship Ladders Match : CM Punk vs John Morrison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
/LOVE :: Le coeur de la ville :: Le Borgo di Milano :: Le café "Latte"-
Sauter vers: