avatar
Arrivé(e) le : 29/01/2017
Posts : 227
Avatar : Brock O'Hurn
Crédits : Harfang

MODERATION
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1019-h-ursa-major

Ludore • Sweet encounter.
Lun 6 Fév - 23:16


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
Respire.
Ma tête bourdonne à m'en faire mal. J'aurais pas dû, je sais que je vais immédiatement le regrette. Il faut pas se lancer trop, il faut éviter les mauvaises rencontres, rester le gamin sage et ne rien laisser paraître. C'était ce que ma timidité maladive me susurrait chaque soir. A défaut de partager le lit avec un homme, j'le partageais avec les angoisses. J'ai pas cessé de fixer le plafond la nuit qui a suivi le dernier message envoyé à « Sourwolf ». Le rendez-vous était convenu, je pouvais pas reculer, j'en avais même pas l'envie, j'avais juste cette part de moi qui me hurlait que ça allait foirer. J'étais bon, pour tout foirer. Bordel. Je connais même pas son prénom. C'est pourtant la première chose qu'on demande, non ? J'fais tout à l'envers.

Depuis que /LOVE était entré en vigueur dans le quotidien des habitants de Vérone, je commençais à me rendre compte que cette plateforme me permettait de mettre de côté toutes ces petites choses qui me gênaient chez moi. Ces micro-détails que j'étais peut-être le seul à remarquer selon certains, mais qui prenaient une ampleur monstre dés lors que mon regard croisait celui d'une personne inconnue. Encore plus s'il s'agissait d'un homme.
Au final, ça agissait comme lorsque j'étais sur scène. Car dans les deux cas, je suis plus vraiment moi, c'est l'avatar qui prend le pas, qu'il soit imbibé de rouge à lèvres ou aplati en amas de pixels. Quand la rupture existe avec la réalité, tout devient plus simple. C'est temporaire, mais cathartique.

Mais là, à cet instant, il est 16h45 et j'attends, pour le moment, seul. Clash avec le réel, on arrête de rêver, c'est concret. On arrête d'espérer que tout soit déjà terminé pour aller plus vite se cacher.
Le monde présent ne m'aide pas à me sentir mieux. Samedi, c'est la cohue par ici. Les étudiants ont troqués les cours contre les parts de gâteaux scintillants, le thé Sichuan et l'ambiance raffinée du lieu. En y repensant... c'était le genre d'endroits que j'aimais. Mais, lui, ça allait peut-être le faire fuir. Il pourrait se barrer en se marrant. Il pourrait faire pire, aussi. Le nez dans mon café frappé, le ventre remonte jusqu'à former un nœud au creux de ma gorge. Mes yeux voyagent de ma montre à la porte, concordant l'horaire à l'entrée éventuel de ce fameux Sourwolf. 16h50. Mes pensées divaguent. Je me demande, un instant, comment peut être sa voix. Je l'imagine douce, pointée de tons aiguës. Les notes qui s'en échapperaient s'accorderaient merveilleusement bien au sourire qu'il prône sur la plupart de ses photos de profil. Il m'en arrache un alors que je le parcoure une dernière fois. Pourquoi ? Je ne sais pas trop. Quand je relis notre conversation, j'ai l'impression de me déposséder de mes moyens. Je ne ressemble pas à ce type. Il a l'air bien plus confiant que je ne le serais jamais.
Mes yeux se lève une dernière fois vers la porte, et c'est le jackpot.
Eh bien...
C'est bien lui.
Au moins, il n'a pas menti sur ses photos. C'est déjà un bon point. Ma main se tend pour lui signifier ma présence. Mais c'est étrange. J'ai plus envie de sourire que d'habitude. « … Hey ! » Le nœud qui étouffait ma gorge redescend, petit à petit. C'est tout mon corps qui se lève de la chaise Il suffit que j'oublie qu'il s'agit, sans doute, du premier rendez-vous que j'ai jamais organisé. C'est sympa, de grandir un peu. « S-Salut ! Sourwolf, c'est ça ? ... » Rire. Nerveux, légèrement... Mais rire quand même. « … Quoique... on peut peut-être utiliser nos prénoms, maintenant... Moi, c'est Isidore. »
© Starseed

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

 
Brightest Princess
Isidore Renaldi ☽ It's the way that you know what I thought I knew, It's the beat my heart skips when I'm with you... But I still don't understand just how your love can do what no one else can.
avatar
Arrivé(e) le : 05/02/2017
Posts : 49
Avatar : Hugh Dancy
Crédits : avengedinchains (av)

EST EN COUPLE (POUR LE MOMENT)
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1414-h-sourwolf#16821

Re: Ludore • Sweet encounter.
Mar 7 Fév - 0:21


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
Accepter un rendez-vous après l'échange d'à peine une dizaine de messages. je dois être fou. Pourtant, je ne me souviens pas avoir pris un coup sur la tête récemment. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai accepté de le voir. Je ne me suis pas retrouvé sur ce truc pour ça. Je ne sais même pas pourquoi j'me suis retrouvé sur /LOVE. Je n'ai pas besoin de faire des rencontres amoureuses, j'ai déjà trouvé ma perle. J'voulais juste voir ce qui pouvait se passer là-dedans. Apparemment, je me suis fais prendre au piège. Faut dire que cet ours, il est plutôt intriguant. Il a su piquer ma curiosité et c'est certainement pour ça que j'ai accepté de le voir. Juste comme ça. De toute façon, je peux me rendre à ce rendez-vous sans que ça prenne des proportions énormes. On va juste boire un verre, discuter littérature et puis peut-être que je découvrirais une nouvelle personne intéressante à Vérone. Rien de bien grave en soit. Il faut que j'arrête de réfléchir. J'ai failli annuler. Envoyer un message, juste pour dire que je ne pouvais pas, un empêchement de dernière minute au boulot, mais je me suis ravisé. Je ne trouve pas ça fairplay et puis qui sait, je passerais peut-être devant une très belle rencontre.

Je quitte donc mon atelier une heure avant le rendez-vous. Anteia est occupée ailleurs, je n'ai pas besoin de me justifier. Je soupire et fini par prendre la route. Je quitte mon poumon d'air frais pour rejoindre le quartier beaucoup plus peuplé de l'université. J'ai l'impression d'être vieux. Pourtant, je cherche l'endroit qu'il m'a indiqué dans le dernier message. Je finis devant un salon de thé, la bonne blague. Je passe une main dans mes cheveux et je jette un coup d'oeil à ma montre. Je ne suis pas en retard. C'est déjà ça. Je pousse la porte d'entrée et je balaie l'endroit du regard. De ce que je me souviens, il est plutôt reconnaissable et je n'ai pas besoin de chercher bien longtemps qu'une silhouette se lève, avec de grands signes. Je ne peux m'empêcher de sourire à cette vue. Je ne m'attendais pas à ça. Je ne dis pas que c'est une mauvaise surprise, je ne sais pas. Je m'approche, le sourire toujours aux lèvres. Quand j'arrive à sa hauteur, je lui tend la main pour le saluer. Il ne faut pas oublier ses bonnes manières. « Ravi de faire ta connaissance, Isidore. Moi c'est Lupo » je ne sais pas trop comment agir devant lui. Faut dire que ça fait des années que je n'ai pas eu à affronter un de ces premiers rendez-vous. Depuis que j'ai fais la rencontre d'Anteia, il n'y a plus qu'elle qui a attiré mon attention. Je me permets de m'asseoir. « L'endroit à l'air tout aussi singulier que toi, j'aime bien » l'endroit dénote avec mes habitudes, mais après tout, un peu d'originalité ne peut pas faire de mal. J'aime être surpris et il faut avouer qu'il a réussi à me surprendre en choisissant cet endroit. J'ai eu raison de ne pas annuler à la dernière minute, ça aurait été dommage de louper un si bon début.

© Starseed
avatar
Arrivé(e) le : 29/01/2017
Posts : 227
Avatar : Brock O'Hurn
Crédits : Harfang

MODERATION
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1019-h-ursa-major

Re: Ludore • Sweet encounter.
Mar 7 Fév - 20:39


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
Les yeux en savent plus que les mains, disait-on. Les échanges par clavier, ça ne remplaçait pas le véritable contact visuel. J'avais le sentiment que j'avais besoin de cette rencontre, bien plus que de me connecter tout les jours sur cet assistant en ligne. Même si cette plateforme m'aidait à prendre mon courage à deux mains, c'était à moi et moi seul de savoir l'utiliser comme il se devait. Comme si je me jetais, à mon bon vouloir, dans la fosse aux fauves de toutes espèces, et qu'il y avait une chance sur deux pour que ceux-ci me mordent jusqu'au sang. J'espérais que ce Lupo, tout loup qu'il était, était un animal inoffensif.
Je le fixe sans vraiment m'en rendre compte. Je dois bien avouer que la réalité est conforme à mes attentes. Elle la dépasse même tout ce que je pouvais espérer. Il dégage quelque chose. Je ne saurais pas encore l'exprimer clairement. Mais même en connaissant le visage de la personne que je suis en train de rencontrer, je ne peux m'empêcher de le scruter quelques secondes. C'est en train d'arriver. Il est bel et bien venu. Toutes mes craintes jetées par textos à Andrea la veille s'envolent aussitôt. C'est toujours ainsi... La tempête avant l'accalmie. Je n'essaye même pas de travestir mon assurance inexistante, puisque je n'en ai pas envie. Je reste tout simplement planté, mon sourire un brin stupide étiré sur la face, avant de réaliser que j'ai sans doute l'air purement et simplement d'un grand con. Mes yeux sont si occupés à scruter les siens que j'en oublie la main qu'il me tend. Le bleu m'absorbe. Ça me frappe presque instantanément. C'est pas des iris, ce sont des océans, on crève d'envie de se plonger dedans. Je suis certain que ça ne m'y dérangerais pas de m'y noyer. ... Ah ! E-Eh bien. Enchanté, Lupo... L'hésitation saisit mes membres, les poussant à rester statique. La volonté se fait pourtant plus forte et j'approche mes doigts pour frôler les siens, plus doucement que je ne l'aurais voulu. 

Choc électrique.

Il faut se reprendre. Je saisis sa main plus fermement, ne me laissant pas dépasser par ce qui semblerait être un mélange d'appréhension et d'impatience. Respire. Ce conseil tonne encore dans l'espace étriqué des parois crâniennes. Et surtout, pense à faire semblant que t'es un cador. Celui-ci me fait presque mal. Je ne suis pas sûr de l'écouter. J'écoute, en revanche, la remarque de Lupo sur l'endroit. Mes yeux et ma main quittent l'homme en face de main pour observer le salon de thé. Plus j'y pense, plus je me demande si c'est le lieu idéal. Et pourtant, je l'invite à s'asseoir. Vraiment ? J'ai hésité... Et puis je me suis dis que ça changeait du sempiternel café ou bar. J'aime bien venir ici, de temps en temps... même si c'est un peu éloigné de chez moi. Les prunelles rencontrant les siennes de nouveau, je sens que je perd. La gêne me gagne. Encore un peu, et je rougirais. Contrôle. Contrôle... et détournement. Je fixe désormais la cuillère en argent près de ma tasse, à défaut d'affronter le regard de mon invité une nouvelle fois. Mais un sourire s'échappe à nouveau malgré tout. ... Je suis content que tu sois venu.

© Starseed

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

 
Brightest Princess
Isidore Renaldi ☽ It's the way that you know what I thought I knew, It's the beat my heart skips when I'm with you... But I still don't understand just how your love can do what no one else can.
avatar
Arrivé(e) le : 05/02/2017
Posts : 49
Avatar : Hugh Dancy
Crédits : avengedinchains (av)

EST EN COUPLE (POUR LE MOMENT)
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1414-h-sourwolf#16821

Re: Ludore • Sweet encounter.
Mar 7 Fév - 21:22


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
L'endroit est surprenant, tout comme la personne en face de moi, mais ce n'est pas dérangeant. J'ai toujours aimé les surprises, les choses qui me bousculent dans mon quotidien. Je crois que ce qu'il me fait le plus peur, c'est la routine. Je ne supporterais pas de toujours vivre la même chose, jour après jour. C'est certainement pour ça que j'ai choisi de travailler dans mon domaine, chaque campagne est différente, chaque personne rencontré à quelque chose de particulier et ça me permet d'aller travailler chaque jour sans me lasser. Ça doit être ça, le secret du bonheur. Se laisser surprendre est un vrai bonheur, une bouffé d'oxygène, dans un monde parfois trop étroit. Pour être franc, la plus belle surprise, si je peux m'exprimer ainsi n'est pas vraiment l'endroit. Même si jusque là, je n'avais jamais vraiment mis les pieds dans un salon de thé. Non, c'est lui. Cet homme, jusqu'à lors caché derrière un écran et quelques pixels. Je ne m'étais pas vraiment attardé sur les photos, je ne veux pas me borner à un physique pour discuter avec quelqu'un. Ça n'a pas vraiment d'importance. Pourtant, maintenant que je suis face à lui, quelque chose me frappe. Son regard ne colle pas avec son physique. C'est surprenant, intriguant aussi. Dans ses prunelles sombres, je peux lire une certaine douceur, un peu de stress aussi, mais quand je m'attarde sur son physique, ça semble être tout le contraire, des larges épaules, un corps puissant, grand. Un vrai paradoxe, qui me donne envie d'en apprendre plus. Savoir ce qui se cache sous cette carapace de géant roux.

Sa main rencontre la mienne, la poigne est hésitante avant d'être plus franche. Tu lui parles de l'endroit et il te dit qu'il avait hésité, mais qu'il voulait changé du sempiternel café. C'est compréhensible et tu ne vas pas lui jeter la première pierre. Bien au contraire. Sortir du lot, ce n'est pas toujours facile. « T'as bien fait, c'est... nouveau » différent aussi, assis en face de lui, je prend un instant pour le détailler. Pas trop longtemps non plus, je ne veux pas le mettre mal à l'aise, il a l'air de se débrouiller très bien sans moi déjà. Son regard est fuyant, mais je ne lui en tiens pas rigueur. Je ne suis pas tout à fait à l'aise non plus, mais l'expérience le cache bien. Et puis, des inconnus j'en rencontre souvent pour le travail, alors peut-être que j'ai fini par ne plus autant m'en formaliser. Un mince sourire se dessine sur mes lèvres quand il me dit qu'il est content que je sois venu. « Pour être franc, j'ai faillis ne pas venir. » je ne vois pas pourquoi je devrais le lui cacher. Un serveur interrompt la confession, je commande un macchiato au caramel, avant de reporter mon attention sur l'homme en face de moi. Un léger rire s'échappe de mes lèvres. « Ne te méprends pas, j'ai pas voulu te poser un lapin, c'est juste que je ne suis pas très habitué de ce genre de choses. Pour dire, j'ai "craqué" et me suis inscrit sur /LOVE en début de semaine et t'es la première personne qui est venu me parler. » je hausse les épaules simplement « Je ne m'attendais pas à rencontrer aussi vite l'une des personne de ce... truc  » je ne sais pas trop comment appeler cet assistant. Je ris de plus belle. « Je parle beaucoup trop, je suis désolé » ça doit être l'appréhension qui me fait parler beaucoup trop. J'oublie que c'est la première impression qui compte. Il doit me prendre pour une véritable pipelette qui ne voit que son nombril. Je n'aime pas cette idée. « Oublions ça, je suis venu finalement. T'as l'habitude d'inviter des inconnus aussi vite ? » la question a passé tes lèvres avant même que tu ne puisses plus y réfléchir, ça t'intrigue. T'as envie de savoir.

© Starseed
avatar
Arrivé(e) le : 29/01/2017
Posts : 227
Avatar : Brock O'Hurn
Crédits : Harfang

MODERATION
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1019-h-ursa-major

Re: Ludore • Sweet encounter.
Mer 8 Fév - 13:51


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
J'ai le sentiment que ma nervosité s'évapore petit à petit. Le pire est fait. Les cinq premières minutes sont en train de s'écouler, l'instant décisif qui rend la première impression plus marquante que n'importe quel autre moment. Ce n'est vraiment pas évident. Du haut de mes vingt-cinq ans, j'ai l'impression d'en avoir douze, face à un prof intimidant. Mais je ne suis pas censé réagir ainsi. Lupo semble quelqu'un de bien. D'honnête, en tout cas. Et si quelque chose clochait vraiment... Il a l'air d'être le genre de personne à le dire immédiatement. Assis en face de lui, je l'observe à nouveau, l'écoutant, tandis que mon café disparaît au fond de ma gorge. Tant mieux, alors... Ce salon est loin d'être le pire de la ville, après tout. Tout du moins, c'est le moins codé au féminin que je connaisse. Ce genre d'endroit a vite fait d'être catalogué comme criard ou girly, le genre de bouclard aux précieux cupcakes rose bonbon. C'est un peu différent, comme il le souligne. Ici... c'est éminemment british. Ca dépayserait n'importe quel italien pur souche. Quand le serveur vers nous, c'est un justement un earl grey que je demande pour remplacer ma tasse vide. Rien de bien original, mais je n'avais pas envie de trop de facéties. Face à cet inconnu, je préférais faire dans le classique, du moins... pour l'instant.
Pour être franc, j'ai faillis ne pas venir. Ah. Oh.
Cette phrase me fait l'effet d'un coup de couteau en plein dans les joues. Mon sourire, jusque là cramponné, s'affaisse. La surprise fait vrombir mon cœur. Je le sens littéralement manquer un battement. L'angoisse commence à monter, lentement, sûrement, ça y est, elle est là, elle-
Mais Lupo enchaîne. Il parvient à la repousser. Et mon sourire revient, un brin plus spontané. Il a réussi à étouffer la peur. C'est déjà un exploit. Je reste là à l'écouter, à le regarder se dépatouiller avec sa propre gêne. Ca fissure légèrement son assurance d'homme plus âgé. Quelque part... ça le rend bien plus touchant. Plus humain, aussi. Je commence à déceler l'homme derrière l'avatar, et je dois bien avouer que ça n'a rien de désagréable. Un léger rire s'échappe alors qu'il s'excuse. Au final, il me ressemble assez sur ce point. Oh, non, non. T'en fais pas, je ne trouve pas. Je comprend, tu sais... C'est vrai que quand on a pas l'habitude... c'est assez stressant, comme situation. Nouveau rire. J'ai l'impression que tout devient plus léger. Enfin, j'parle comme si j'étais un expert, mais c'est loin d'être le cas... Soupir, alors que sa question fuse et que j'en souris. Timidement, mais sincèrement. ... Pas du tout. En fait... t'es le premier que j'invite comme ça. Je ne sais pas trop pourquoi j'ai fais ça. Mais en te parlant, j'en ai eu très envie. Désolé si je t'ai paru un peu... direct ? C'est pas du tout mon style, d'habitude... Je l'imite dans ses excuses. Je crois qu'au final, on se sent tout les deux comme des poissons hors de l'eau. Je me rend pourtant compte que mes yeux croisent de nouveau les siens, avec plus de facilité. C'est un peu comme si je m'y reconnaissais. Les secondes passent. Ca a quelque chose d'hypnotique. On est en train de s'apprivoiser. Peut-être que ça marchera. Ou pas. Mais la démarche est grisante. Alors... Ca fait longtemps que tu vis à Vérone ? C'est vraiment un endroit spécial... c'est la première fois que je vois une ville mettre en place un site de rencontre local ! On voit pas ça n'importe où...

© Starseed

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

 
Brightest Princess
Isidore Renaldi ☽ It's the way that you know what I thought I knew, It's the beat my heart skips when I'm with you... But I still don't understand just how your love can do what no one else can.
avatar
Arrivé(e) le : 05/02/2017
Posts : 49
Avatar : Hugh Dancy
Crédits : avengedinchains (av)

EST EN COUPLE (POUR LE MOMENT)
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1414-h-sourwolf#16821

Re: Ludore • Sweet encounter.
Jeu 9 Fév - 15:56


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
C'est plutôt bizarre, ce genre de rendez-vous. Je ne suis clairement pas habitué à faire ça. À vrai dire, je n'ai pas besoin de jouer à ce petit jeu. Anteia est tout ce dont j'ai besoin. Puis, je me suis laissé inscrire sur ce /LOVE, parce que ça m'intriguait plus qu'autre chose. À peine inscrit, je suis tombé sur cet Ursa Major. Il a su me surprendre, tellement que j'ai été incapable de dire non. Je ne dis pas que je regrette. Au fond, c'est moins horrible que ce que j'aurais pu imaginer. Il n'a pas l'air d'un gros pervers, ni même détraqué. Je dois m'en être plutôt bien sorti. Toutefois, je ne me sens pas de lui mentir et je lui avoue que j'ai faillis ne pas venir. J'ai vraiment faillis ne pas venir. Ça me met un peu mal à l'aise, je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure façon d'entrer en matière, mais au moins on ne pourra pas m'en vouloir de ne pas être honnête. Je soupire. Je suis plutôt rassuré de voir qu'il ne le prend pas mal, il aurait pu. Heureusement, il ne le fait pas. J'aurais eu l'air idiot, s'il s'était décidé à repartir aussitôt. Surtout que ce genre d'endroit n'est pas du tout ma tasse de thé - sans mauvais jeu de mots - « C'est peu de le dire » pour être stressant, ça l'est plutôt et hormis le stress, rencontrer un inconnu, comme ça sur un coup de tête, je sais que ce n'est pas le mieux à faire. Ça n'aide pas à se sentir à l'aise, faut l'avouer. Il parle autant de moi. J'ai moins l'impression d'être une pipelette insupportable. Je ris quand il avoue ne pas être un expert. « On le dirait, pourtant » il a l'air de plutôt bien connaître son sujet pour quelqu'un qui n'est pas expert. Après, il est plus jeune que moi, il doit s'y connaître un peu plus que moi dans les nouvelles façon de faire des rencontres. L'espace d'un instant mon regard croise le sien. Il a l'air sincère. C'est tout ce que je demande. J'ai toujours eu du mal avec les menteurs. Il a l'air tout aussi mal à l'aise que moi. C'es déjà un point commun. Il m'interroge sur ma vie à Vérone. Je hausse les épaules. « Je suis né ici, pour tout dire, mais je ne suis de retour que depuis six ou sept ans, je ne sais plus trop.  » j'ai un peu l'impression que c'était hier, pourtant ça commence à dater. J'aime bien Vérone, je m'y suis fait. Puis, quoi de mieux pour l'âme d'un romantique que de se retrouver ici. « Vérone est la ville de l'amour. Je suppose que c'est logique qu'on cherche à pousser le romantisme des lieux. » je réfléchis un instant « Même si j'avoue que je n'aurais pas choisi un "assistant amoureux" pour ça. Je trouve ça un peu... impersonnelle comme technique. » après je me la joue peut-être un peu vieux jeu, mais se cacher derrière un écran pour discuter avec quelqu'un qu'on ne connait pas, c'est une façon moderne de se planquer. On ne risque rien, si la conversation nous déplait, il suffit de passer à la suivante. Dans la vraie vie, c'est différent, on ne peut pas s'enfuir aussi facilement, on ne peut pas cacher les émotions que certaines paroles peuvent provoquer. On ne se cache pas ou du moins pas de la même façon.

© Starseed
avatar
Arrivé(e) le : 29/01/2017
Posts : 227
Avatar : Brock O'Hurn
Crédits : Harfang

MODERATION
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1019-h-ursa-major

Re: Ludore • Sweet encounter.
Mer 15 Fév - 17:56


Sweet encounter
Lupiot ✧ Izzy
Tandis que nous parlons, le serveur revient avec notre commande. Instantanément, tandis que je l'écoute, mes mains viennent entourer la tasse comme un petit oisillon fragile, profitant de la chaleur donnée par la boisson brûlante. Le breuvage roule par la suite jusqu'au fond de ma gorge, et le temps de quelques secondes, l'instant m'apaise. Je pense à autre chose, au goût qui se cale entre mes papilles gustatives, à la sensation de chaleur qui m'envahit. Et j'ai l'impression terriblement agréable que je suis plus détendu. Je ne sais pas encore si c'est dû à ça, ou aux minutes qui s'écoulent et qui confirment que Lupo ne va pas me manger tout cru. J'ignore vraiment lequel de nous est le plus effrayé dans cette histoire. Je pense qu'il s'agit de lui, vu son honnêteté envers ses doutes et son envie relative de venir à ce rendez-vous particulier. Mais je souris. Malgré les miennes, de réserve, il ne doit pas voir que je meurs d'envie de me terrer dans un trou de souris. Non non, je t'assure... tu es mon premier rendez-vous de ce genre ! Je ris, je me détends petit à petit. Ce n'est pas si terrible. Ce n'est qu'un simple petit rendez-vous dans le salon de thé le plus hype du quartier. On ne fait rien de mal. Je ne fais rien de mal. Sept ans... C'est à peu près la période où j'ai quitté Rome pour venir dans cette ville. Je souris sous les souvenirs romains. Beaucoup de belles choses à l'époque. C'était innocent, doux comme du miel, quand je ne disais rien de contraire à la volonté du paternelle. J'ai tout gâché pour gagner ma liberté. C'est pas si mal, quand j'y pense. Lupo me tire de mes pensées en donnant son avis sur l'assistant procuré par la ville. C'est drôle. Il a l'air si calme, et si posé. On dirait que rien ne peut l'atteindre. C'est... rassurant ? Je ne sais pas vraiment. Les gens qui contrôlent toute leur vie bien rangée, je les envie. Mais je me demande combien de temps ça peut vraiment tenir. Oui... je peux comprendre. Je compatis un peu, en fait. Cet homme n'a pas vraiment le profil à se rendre sur un site de rencontre, et c'est sa propre ville qui l'impose comme facteur social. C'est un peu étrange, quand on se met à sa place. Et c'est peut-être pour ça que l'on se sent si mal. Peut-être qu'il a mal pris mon approche ? Peut-être que c'est de ma faute, aussi. Alors, j'ose finalement lancer le sujet, quitte à mettre les pieds dans le plat. Dis, hum... Ecoute, pour éviter tout malentendu... j'ai bien vu que tu étais en couple, sur l'appli. Et justement, je suis pas du tout là pour remettre ça en question, je t'ai vraiment invité en tout bien tout honneur. Pour une démarche amical, rien de plus. J'ai des principes, quand même. Lupo a beau être un bel homme, voire un très bel homme, je ne m'approche jamais des mecs déjà en ménage. Je n'ose pas imaginé la peine d'un conjoint trompé. Le mensonge... je l'ai trop vécu pour me dire que c'est une chose anodine. Ainsi, je veux absolument mettre les choses au clair avec Lupo, histoire que nous partions, ou repartions, sur de bonnes bases, sans doute plus saines. Je voulais vraiment lever l'ambiguïté... Désolé de ne pas l'avoir fait avant. Peut-être qu'on se sentira plus à l'aise maintenant, non ? Je parlais davantage pour moi que pour lui, au fond. J'ignorais vraiment comment il pouvait se sentir à l'intérieur, lui. Mais j'étais curieux de le savoir.

© Starseed

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

 
Brightest Princess
Isidore Renaldi ☽ It's the way that you know what I thought I knew, It's the beat my heart skips when I'm with you... But I still don't understand just how your love can do what no one else can.

Re: Ludore • Sweet encounter.



Ludore • Sweet encounter.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
/LOVE :: Le coeur de la ville :: Le Borgo Venezia-
Sauter vers: