Arrivé(e) le : 05/02/2017
Posts : 43
Avatar : anna mouglalis.
Crédits : andy bb (av.) astra (sign.)

ATTEND L'AMOUR
Voir le profil de l'utilisateur http://slashlove.forumactif.org/t1433-f-fatale

(f) fatale.
Dim 5 Fév - 20:17


fatale
38 ans - le borgo trento - célibtaire - anna mouglalis

#snipper #gothique #feministe #plusbelledemoches #trashtalk

le/la contacter

je suis plutôt...
posée - amicale - franche - honnête - grossière - attentive - susceptible - impatiente  - rancunière - tolérante - colérique - perfectionniste   - précise - sérieuse  - brutale - vindicative - égocentrique - persnonelle  - séductrice

Yeux : noisetteProfession : ex-tireuse d'élite, sans emploi actuellement.
Cheveux : noir jais (couleur).Alcool : une fois par jour, un verre de  vin et de vodka.
Mensurations : 1m74, 55kg, assez minceTabac : addict.
Style : tendance gothique.Alimentation : allergique aux fraises.
Origines : franco-italienne. Péchés mignons : les bijoux, gouffre financier.
Sexualité : homosexuelle affirmée. Petits plus : tatouage d'un scorpion sur le poignet droit, gauchère, stérile.
Musiques
1. seven nation army, the white stripes.
2. no surprises, radiohead.
3. lost on you, lp.
4. another brick on the wall, pink floyd.
5.  I want to break free, queen.
Films
1. kill bill.
2. shinning.
3. saw.
4. star wars.
5. titanic.
Livres
1. l'alchimiste.
2. l'odysée.
3. l'illiade.
4. hamlet.
5. hunger game.
Passions diverses
1. pole dance.
2. tir sportif.
3. mode.
4. violon.
5. courses automobiles.
à propos de moi

Quel est votre meilleur souvenir ? C'est difficile à dire, je garde beaucoup de souvenirs heureux, plus qu'on ne pourrait le croire. C'est dur m'arracher un sourire mais juré craché, j'ai pas vécu que des choses atroces et j'ai pas envie de me suicider.  Je ne pourrais jamais oublier la première fois que j'ai embrassé quelqu'un, mais ce qui m'a le plus marqué c'est le jour où j'ai été retenue et où j'ai pu enfin participer à quelque chose de concret. Ce n'est pas l'idée de tuer qu'on aime dans cette situation, mais l'image qu'on ne pourra jamais enlever de sa rétine, de personnes fières de vous, qui croient en vous. Vous ne trouverez pas ça ici, ils mentent comme ils respirent. Et je ne les entends par respirer.

Votre plus grand rêve ? Je l'ai déjà réalisé en m'engageant, mais cela n'a duré qu'un temps, j'ai au moins eu la chance d'en profiter. On pense toujours que tout nous est acquis, quand on est sur le terrain on pense à notre vie et quand on est parmi les autres on en pense à notre carrière. Et tous deux sont fragiles, n'existent pas l'un sans l'autre. Il ne me reste donc maintenant qu'à trouver quelqu'un pour occuper mes journées, je n'ai pas survécu à la guerre et à des tirs ennemis pour crever d'ennui parmi la foule. Si j'ai un rêve, d'aider quelqu'un d'autre à réaliser le sien.

Avez-vous des peurs ou des phobies ? J'ai eu peur du noir jusqu'à la toute fin de la carrière, ce n'est pas une chose évidente à supporter quand on vous demande de mener une opération de nuit, mais j'avais l'avantage d'avoir mes camarades. Le jour où je me suis retrouvée enfermée dans une pièce seule avec mon arme comme seule compagnie, j'ai réellement compris que ce n'est pas du noir dont j'avais pas, mais de ce qui pouvait s'y cacher. Des monstres. Des vrais monstres. Parce que je sais qu'ils existent. Et il y a une chose contre laquelle les monstres ne peuvent rien faire, c'est une balle dans le crâne bien ajustée. Depuis, je n'ai plus peur, mais je ne ressens plus non plus d'excitation. La peur vous donne des ailes que même le plaisir ne peut vous accorder.

Êtes-vous plutôt sportif(ve) ? On peut dire ça comme ça, je le suis devenue de force. Mais je ne suis pas quelqu'un qui de base va courir un marathon, je vais avoir du mal à aller chercher le pain en bas de ma rue. S'il n'y a pas d'enjeux et pas de compétition, je n'arrive pas à me motiver. Quand je suis retournée dans le civil je me suis inscrite dans un club de tir car j'avais peur que cela me manque, j'ai voulu apprendre une dance et j'ai pris ce qui me semblait le plus original et physique. C'est l'adrénaline que j'aime et les limites à repousser.

Quel événement de votre vie vous a le plus marqué(e) ? Quand j'ai plus ou moins été jetée de chez moi, même si je ne faisais plus partie du cocon familial depuis longtemps, j'avais encore du mal à balancer toutes mes vérités. A ce moment là je me suis demandée si je faisais le bon choix en partant dans l'armée, si je n'étais pas en train de me tromper et j'aurai aimé avoir du soutien. Or on me le refusait. Je ne regrette pas de m'être écouté, ce jour là m'a montré que mon instinct est la seule chose sur laquelle je peux compter.

Pourquoi avez-vous choisi la profession que vous exercez actuellement ?  C'est quelque chose qui m'a semblé évident, quand bien même il n'y avait aucun signe qui me destinait à faire partie des tireurs d'élite. Pour tout le monde c'était une surprise, même pour moi et justement. C'est ça qu'il me fallait, du défi et une surprise. J'avais besoin de donner un sens à ma vie et de me prouver quelque chose, le reste s'est fait sur le tas sans vraiment que je le choisisse ou le contrôle..

Et si vous étiez un animal ? Un chat sans doute, pour son indépendance et son coté mignon, une boule de poil avec des griffes, c'est parfait. Tigre et lion me paraissent un peu trop gros. Je ne refuse pas quelques caresses mais j'ai besoin de mon intimité et de me retrouver avec moi même. Je reviens toujours à la maison au final...

Depuis quand êtes-vous à Vérone ? Depuis toujours, mais j'ai passé plus de temps à travailler et partir  en vadrouille dans les quatre coins du monde qu'à visiter cette ville. Au final, je ne la connais pas mieux qu'un touriste. Je visualise mon quartier et c'est tout, au delà c'est la jungle. J'ai pas peur mais je suis pas motivée à explorer.

Quel est, selon vous, votre plus grande qualité ? Ma franchise, c'est loin de plaire à tout le monde mais c'est important de dire les choses en face et je mets un point d'honneur à dire merde quand il le faut, ça n'empêche pas des compliments. Quand une personne a un impact positif je lui fais autant remarquer que ses conneries. Plus discrètement sans doute. Mais l'ego c'est un autre sujet.

Et votre pire défaut ? Ma tendance à parler comme un bonhomme alors que je porte des talons haut, une jupe et que je suis sensée être en rendez-vous, sensée être féminine. Les vielles habitudes ont la peau dure et j'ai toujours parlé comme un chien, je n'ai pas envie de changer. Pour certains c'est détestable.

Que pensez-vous de votre famille ? Je ne me sens pas lié à eux, je ne parle presque plus à mes parents mais j'ai gardé quelques contacts avec mes oncles, mes tantes et je n'ai jamais oublié ma soeur. Je suis fière de ce qu'elle est devenue. J'espère qu'eux aussi le sont, qu'ils sont fier tout de même de moi. Je ne leur impose pas ma présence ni qui je suis, s'ils veulent me voir, qu'ils appellent. Qu'ils passent chez moi. Je leur ai communiqué mon adresse. Si besoin, je serais toujours là pour eux, malgré tout.

Que pensez-vous des rencontres sur internet ? Pourquoi pas ? C'est ce que je me dis, c'est tout ce qu'en pense et c'est tout ce que j'ai à dire pour ma défence. Pas besoin d'en débattre des autres, il faut de tout pour faire un monde alors pourquoi pas différentes manières de se rencontrer que ce cliché à la con d'un café Parisien ? Je n'avais pas essayé jusqu'ici, et au final je ne me vois pas utiliser d'autres moyens. Je n'ai pas été entraînée pour mener une vie sociale normale. C'est donc un moyen comme un autre, une issue de secours.

Et sinon, les réseaux sociaux, ça vous branche ? Ce n'est pas forcément de ma génération, je ne m'y identifie pas, mais j'essaye de m'y mettre sans passer pour un fossile comme la télé vend bien l'image, bien que je trouve ça assez ridicule  entre nous.  Je n'utilise que l'aspect chat, du reste, c'est gadget, je me force seulement si on me le demande. Savoir comment ça marche me suffit. Je suis pas non plus née de la dernière pluie.

Que regardez-vous en premier chez un homme/une femme ?  Les yeux. Tout passe par le regard, j'ai pris l'habitude de regarder les gens dans les yeux, mes collègues et les autres détails, je leur fais confiance. C'est grâce à eux que j'ai vécu jusqu'à présent et sur leur précision. Je trouve qu'il y a beaucoup de choses fascinantes qu'un regard peut dire, mieux que des mots. Et comme je ne suis pas à l'aise avec ça, on est sur du tout bénef. Je regarde les seins qu'après.

Quelle est votre premier rendez-vous idéal ? Je n'ai pas de lieu de rendez-vous idéal, peu-importe l'endroit c'est la personne qui m'intéresse, en dehors d'une salle de tir, il y a de grandes chances que le reste ne m'intéresse pas. Tout simplement. Je ferais juste l'effort d'être passionnée pour ne pas vexer la personne. Un observatoire astronomique me semble un bon compromis cela dit. C'est romantique et je connais peu de personnes qui ne sont pas intriguées par les étoiles. Même moi, j'avoue, ça m'émeut.

vous & moi

Je recherche bêtement l'amour, c'est tout con mais c'est important. Je ne sais pas qui je recherche, ni quoi. Je ne suis pas chiante et je n'ai pas d'idée précise, sans doute quelqu'un capable de supporter mon caractère de cochon et qui n'a pas de soucis de pudeur, pour ce qui est du physique ça m'est totalement égal. Il est clair qu'une petite minette fine comme un fil de fer risque de souffrir avec moi mais je peux m'adapter. J'ai surtout besoin d'un petit coup de main pour survivre à une vie paisible sinon je vais péter un câble. Quelqu'un d'aussi taré que moi et brute de décoffrage serait sans doute la perfection ou alors l'inverse total avec beaucoup de douceur.
Arrivé(e) le : 22/06/2016
Posts : 209
Avatar : /LOVE
Crédits : by killer from a gang

ASSISTANT EN LIGNE
Voir le profil de l'utilisateur

Re: (f) fatale.
Ven 17 Fév - 11:12


Profil certifié conforme à la charte de l'assistant amoureux /LOVE.
Mise en ligne officielle : 17/02/17

Désormais, vous avez accès à la fonctionnalité "messagerie en ligne". Que diriez-vous de commencer à discuter avec d'autres membres ? N'hésitez pas à actualiser régulièrement votre profil, plus il sera renseigné et plus vous attirerez l’œil.
(f) fatale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» - Event II - Jolie Jeune Femme... Fatale !
» La ligne fatale
» + la femme fatale est une fille de dix neuf ans. (everleigh)
» erreur fatale code 101
» Présentation d'une femme fatale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
/LOVE :: L'entrée à Vérone :: /LOVE : profils & discussions :: Les profils validés-
Sauter vers: