avatar

Invité

(camille) over the castle on the hill
Mer 1 Fév - 16:48


 

we watched the sunset over the castle on the hill
camille & ezio

un appel dans l’après-midi. alors que tu mangeais ton kebab dans ton bureau en cachette. les doigts bien gras qui se sont posés sur ton écran. le service de livraison qui t’informe que tes derniers cartons sont arrivés. tu te contentes d’un merci. froid et peu expressif. une habitude que tu as pris de ton père, probablement. pas forcément une bonne chose. tu finis la journée avec difficulté. un client qui a décidé qu’une heure de vidéo conférence n’était pas assez et finit par rester en ligne deux heures avec toi. tu es ravi. porte-feuilles, téléphone, clés. en quelques minutes, te voilà sur ta moto. tu rentres à la coloc. tu te sens encore étranger; un peu bizarre de partager ta vie avec d’autres personnes que ta famille. première fois que tu le fais. tu as besoin de souffler; tu as besoin de t’éloigner de la propriété familiale. trop grande, trop vide pour toi. trop de fantômes là-bas. ton père à l’hôpital, ta mère à son chevet, ton grand frère six pieds sous terre. tu te retrouves seul là-bas. tu as préféré fuir. comme un lâche. habitude chez toi. toujours plus facile de partir que de faire face. tu montes les marches quatre à quatre. tu entends du bruit dans la cuisine mais tu ne t’y attardes pas. tu dois te mettre à tes cartons. tu as trop repoussé l’échéance. tu t’es dit que tu attendais que tout soit enfin là. c’est le cas. au boulot ezio. tu souffles d’avance. pas d’envie. pas de motivation. tu ne sais pas vraiment ce que tu vas trouver là-dedans. tu n’es pas très sentimental comme gars. tu ne t’attaches pas. ni aux choses ni aux personnes. de peur d’être déçu. alors tu ouvres. tu tries. un peu machinalement. sans trop t’attarder. hors de question d’y passer trois heures. il faut que tu sois efficace. des fringues, de bouquins, des papiers, beaucoup de papiers, des stylos, des chaussures. trop de choses. beaucoup de bordel. puis des albums photo. tu n’ouvres pas. tu sais ce qu’il y a dedans. les premières photos de la famille armani. la famille à quatre. tes débuts en tant qu’Armani. tu les mets de côté. puis une photo. hors de l’album. seule, intacte, à peine vieillie. un sourire discret qui se dessine sur tes lèvres. Paris. un doux souvenir. camille et toi. à douze ans. courant dans les jardins du château de Versailles. une excursion que les parents de la jeune fille avaient organisé. en plein été. il faisait près de trente-cinq degrés en plein soleil. tu t’en souviens encore. tu peux entendre le rire de ta meilleure amie ce jour-là si tu te concentres bien. tu te diriges vers la chambre de ta meilleure amie. juste de l’autre côté du couloir. pas très loin. plus jamais. « Camille ! » tu cries. la joie qui s’entend dans ta voix. tu es quasiment sûr qu’elle est là. tu ouvres la porte. sans frapper. sans attendre qu’elle réponde. « J’ai retrouvé une photo de nous. » tes yeux encore sur l’image que tu tiens dans les mains. puis tu relèves le regard pour le poser sur ta meilleure amie. les yeux bouffis. les joues rouges. elle renifle. ton sourire qui s’efface. l’inquiétude qui prend place dans la seconde. « Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu pleures ? »
avatar

Invité

Re: (camille) over the castle on the hill
Ven 3 Fév - 17:57


us against the world eziomille

un appel. ton père. tu lui manquais. tu manquais à toute ta famille. eux aussi te manquaient. jamais tu n'étais partie aussi longtemps, et tu ne venais que d'arriver depuis quelques semaines. encore des mois. six mois que tu comptais rester à verone. et tu avais bien fait. parce que cet appel t'avait chamboulé. ton père, il voulait que tu les pardonnes. ta cousine et ancienne meilleure amie. celle qui était tombée enceinte de ton ex-fiancé. il voulait que tu les pardonne. il voulait même que tu leur donnes ta bénédiction! tu n'avais pas compris. comment est-ce que ton père pouvait te demander une chose pareille?! lui qui avait vu toutes les larmes qui étaient sortis de ton corps quand tu avais annoncé votre rupture. quand tu avais annoncé qu'il t'avait trompée avec ta propre cousine! il n'avait pas le droit de te demander ça. et tu ne savais pas pourquoi, mais tu sentais qu'il allait aussi te demander d'assister à leur mariage. après tout, c'était pareil non? s'il était capable de te demander ta bénédiction, pourquoi pas assister à leur mariage tant que t'y es?! tu ne pourrais jamais. les larmes aux yeux, tu essayais malgré tout de te retenir. tu avais assez pleuré pour un connard pareil. il ne méritait pas ton chagrin. tu le savais et pourtant, t'avais l'impression que ton coeur se brisait une deuxième fois. soudain, la porte de ta chambre s'ouvrit à la volée. surprise, tu te retournais vers l'intrus. ezio. son inquiétude te toucha. ce n'était pas dans son genre de montrer autant de sentiments. mais entre vous, il n'y avait aucun secret. « c'est mon père. » bon, ça ne sonnait pas normal. en soit ce n'était pas lui mais... mais si quand même.
avatar

Invité

Re: (camille) over the castle on the hill
Dim 5 Fév - 19:13


 
we watched the sunset over the castle on the hill
camille & ezio

tu n’es pas habitué à vivre à plusieurs. tu ne sais pas trop comment réagir. tu n’es pas trop doué pour laisser de l’intimité aux autres. toi t’es expressif, tu parles trop, tu réfléchis rarement. t’es pas un très bon colocataire. tu le sais déjà. t’as toujours fait un peu comme tu voulais. les domestiques de tes parents qui passaient toujours derrière toi. pas trop de soucis pour faire la vaisselle ou pour laver ton linge. tu le faisais pas, c’était plus simple. alors pour toi c’est normal de débarquer dans la chambre de camille sans t’annoncer. c’est trop formel de toquer ou sonner. c’est ta camille, pas le pape. elle te connait par coeur. t’as pas besoin d’attendre derrière la porte pour savoir que tu peux rentrer. elle ne te laissera jamais tomber. alors tu rentres un peu trop vite, un peu trop bruyamment. tu fais pas trop attention. tu veux lui montrer la photo. tu veux qu’elle s’en souvienne avec toi. mais finalement t’es arrêté en chemin. son visage qui t’alerte immédiatement. t’aimes pas la voir pleurer camille. t’aimes pas quand elle est malheureuse. alors t’es prêt à aller étriper le responsable. dans la seconde. tu ne te feras pas prier pour y aller. parce-que ta meilleure amie ne mérite pas ça. elle ne devrait pas avoir de raison de verser une larme ou d’avoir mal. ton ton paniqué. les questions qui fusent. tu en oublies presque ce que tu es venu faire dans sa chambre. là tout de suite, tout ce qui compte c’est simplement d’être là pour elle. « c’est mon père. » sa voix est faible, légèrement tremblante. ça te fait mal au coeur. tu t’approches d’elle et tu t’assoit à côté d’elle sur son lit. tes bras sur ses frêles épaules pour l’avoir contre toi. ces mots qui te font un peu peur. tu t’imagines le pire. son père qui t’a accueilli pendant plus d’un an chez lui. maladie, accident. tu redoutes ce qu’elle va te dire. ton père qui se bat tous les jours contre un foutu cancer. tu ne veux pas que ta meilleure amie doive passer par là. « il lui est arrivé quelque chose ? » ta main qui caresse son dos pour la calmer et pour la rassurer. « dis-moi ce qu’il se passe camille. je pourrais peut-être faire quelque chose. » tu sais pas trop si c’est vrai mais bon tu pourrais déplacer terre et mer pour elle. et elle le sait.
avatar

Invité

Re: (camille) over the castle on the hill
Jeu 9 Fév - 21:30


us against the world eziomille

Les larmes aux yeux. Le téléphone en main. Et puis, ce mot. Ça pouvait porter à confusion tout ça, mais sur le coup, tu n'y avais pas vraiment pensé. Le coup de fil de ton père te restait encore en tête. Te perturbait toujours autant. Tu n'arrivais toujours pas à te faire à l'idée de ce qu'il te demandait. Et c'est dans cet état qu'Ezio t'avait retrouvée. Tout de suite, tu avais vu sa mine inquiète. Lui qui était du genre frigide sur les bords, un peu arrogant. Mais avec toi, il était vraiment quelqu'un d'autre. Parce que vous deux, ça remonte depuis l'enfance. Quand il est arrivé chez toi alors que tu n'avais que 11-12 ans. Depuis, vous êtes toujours restés en contact. T'avais de la chance que votre amitié ne se soit pas perdue. Parce que Ezio, tu ne voyais pas ta vie sans lui. Il était au courant de tout. Et cette fois-ci encore, il sera le premier à être au courant de la dernière. Un reniflement. Tu secouais ta tête. Non, il n'était rien arrivé à ton père. Et tu n'étais pas certaine qu'il puisse t'être d'une grande aide. Quoique, en fait, sa présence à tes côtés suffisait. Tu n'en demandais pas plus. « Non, c'est pas mon père. Je veux dire, il ne lui est rien arrivé. » Tu séchais tes larmes. C'était débile que ça puisse encore te faire un tel effet. Alors que ça faisait déjà 6 mois que c'était fini avec l'autre-là. Lui que tu ne pouvais pardonner. Elle non plus d'ailleurs. « Merci, mais je crois pas que tu pourras arranger les choses. Mon père veut que je pardonne à Matthieu et Charline. Il veut même que je leur donne ma bénédiction! Et quoi, il va me demander d'assister à leur mariage après ou quoi? » Rien que d'y penser, à nouveau, les larmes te montèrent aux yeux. « Je pourrais jamais les pardonner. » La meilleure amie et le fiancé, quel cliché quand même.
avatar

Invité

Re: (camille) over the castle on the hill
Mar 21 Fév - 0:39


 
we watched the sunset over the castle on the hill
camille & ezio

douche froide. tremblements. angoisse. quand ton père t’a annoncé son cancer. quelques mois après la mort de ton frère ainé, lorenzo. beaucoup trop à accepter, à encaisser. pour toi, ezio, connu pour être irresponsable et immature. la réalité qui t’a éclaté en pleine gueule. et tu peux pas t’empêcher de redouter ça pour ta meilleure amie. dès que tu entends sa voix faible lâcher qu’il s’agit de son père. puis sa mine. cette tristesse dans ses yeux. alors t’es prêt à être là pour elle. encore plus que d’habitude. parce-que tu sais qu’elle aurait terriblement de toi si c’est ce que tu penses. maladie, accident. puis tu la vois secouer la tête. t’es prêt à tout entendre. « non, c’est pas mon père. je veux dire, il ne lui est rien arrivé. » tu peux t’empêcher de lâcher un soupir. de soulagement. ta main qui continue de caresser son dos. pour l’encourager à en dire plus. « merci mais je crois pas que tu pourras arranger les choses. mon père veut que je pardonne à matthieu et charline. il veut même que je leur donne ma bénédiction ! et quoi, il va me demander d’assister à leur mariage après ou quoi? Je pourrais jamais les pardonner. » tu enregistres. tout ce qu’elle te dit. et tu as du mal à croire que son père lui demande une telle chose. enfin si. un peu. parce-que son père tu le connais, tu sais qu’il aime bien quand les choses sont bien faites. parce-que chez les lefebvre, les valeurs sont très importantes. et que le pardon fait partie de celle qu’il faut respecter. mais tu peux pas. tu peux pas te dire que la foie de son père l’emporte sur la tristesse de camille. tu sais qu’elle a souffert. beaucoup trop pour tourner la page si vite. « t’as pas à les pardonner camille. hors de question. » ton ton est ferme. tu es en colère. contre son père. contre son ex et sa meilleure amie. de lui avoir brisé le coeur. de l’avoir blessé si facilement. « tu as le droit de leur en vouloir. ils sont en tort bordel ! t’as pas à leur donner ta bénédiction. qu’ils aillent pourrir en enfer ! » tu t’emportes. tu jures. tu oublies que ça n’arrangera pas vraiment la situation. mais tu veux qu’elle comprenne qu’elle n’est pas en tort. absolument pas. « si tu veux, je l’appelle ton père. je vais lui dire ce que je pense de tout ça. » tes lèvres qui se posent sur son front. un élan de tendresse. parce-que tu es là pour elle. et tu n’es pas en colère contre elle. t’es de son côté. à jamais.
@Camille Lefebvre :49:

Re: (camille) over the castle on the hill



(camille) over the castle on the hill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (camille) over the castle on the hill
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» Merac Castle Siege
» Camille Silvan [Pouffy]
» répartition camille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
/LOVE :: Les archives du forum :: Les archives du forum :: Les RPs terminés-
Sauter vers: